Le solde des échanges avec la Grande-Bretagne est exportateur à hauteur de 13 TWh, en progression par rapport à 2017 malgré des capacités d’échange limitées à 1,5 GW du 9 mars au 5 mai en raison de l’indisponibilité partielle de la liaison Interconnexion France-Angleterre (IFA) suite à un incident sur un câble.

La ligne est très peu utilisée dans le sens Grande-Bretagne vers France, à l’exception notable de la période de vague de froid fin février/début mars et de la semaine du 19 novembre lorsque les prix sont élevés en France. On compte seulement 493 pas horaires importateurs contre 1947 en 2017.

Focus

Pour mieux comprendre

Focus

Pour mieux comprendre

Focus

Pour mieux comprendre