Longueur de circuits


Avec 105 857 km de lignes en exploitation, le réseau de transport continue d’assurer la sécurité de l’alimentation des territoires et des régions, tout en favorisant et en accompagnant l’accueil des énergies renouvelables.

Cette année a notamment été marquée par l’achèvement du projet « 2 Loires » (restructuration de l’alimentation électrique entre Le Puy-en-Velay et St-Etienne), la création d’un poste 225/63 kV à Saône (sécurisation de l’alimentation électrique de l’agglomération de Besançon), ainsi que par le début des travaux terrestres pour « IFA 2 » (nouvelle interconnexion France – Angleterre).

Les nouvelles liaisons souterraines (liaisons neuves et liaisons aériennes mises en souterrain) représentent 223 km, tandis que 588 km de liaisons aériennes ont été déposées (définitivement ou pour renouvellement) au cours de cette année.

Au final, la longueur du réseau en exploitation diminue de 104 km en 2018 par rapport à l’an dernier.

 

Longueur de circuits en exploitation (km) Aérien Souterrain Total
Au 31 décembre 2017 99 964 5 997 105 961
Neuf 546 249 795
nouveau 125 204 329
renouvelé 421 26 447
aérien mis en souterrain 0 19 19
Ferraillé -588 -18 -606
Autre (mises en réserve, corrections de longueur…) -267 -26 -293
Au 31 décembre 2018 99 655 6 202 105 857
Evolution 2018/2017 -309 205 -104

 

 

Avec 6 202 km la longueur totale des circuits souterrains en exploitation franchit pour la première fois la barre des 6 000 km.

Dans le même temps, la longueur totale des circuits aériens sur le réseau de transport poursuit sa diminution en atteignant 99 655 km.

Focus

Pour mieux comprendre

Raccordement des postes électriques


24 nouveaux postes ont été raccordés au réseau public de transport en 2018, dont 16 en très haute tension. En particulier, la création du poste 225/63 kV de Saône, dans le Doubs, contribue à la sécurisation de l’alimentation électrique de Besançon. Notons également le raccordement du poste 225/90 kV Hérie-la-Viéville, dans l’Aisne, qui vise à faciliter l’accueil de production EnR.

Focus

Pour mieux comprendre